Bienvenue sur notre site

Notre Association s’adresse aux 8 000 infirmières et infirmiers œuvrant auprès des personnes âgées, que ce soit en milieu communautaire, en soins de courte ou de longue durée, en enseignement ou en recherche. Ces femmes et ces hommes partagent la même passion, les mêmes préoccupations et les mêmes désirs concernant une prestation sécuritaire des soins et services pour nos aîné(e)s. C’est une richesse inestimable de savoir, savoir-être et savoir-faire.

Vous désirez devenir membre?

Nous serons très heureux de vous accueillir parmi nous. Consultez la section « Adhésion » pour connaître les conditions d’adhésion à notre Association.

Que ce soit pour vous inscrire à une activité, pour devenir membre ou pour gérer votre abonnement, vous devez créer votre profil.

À compter du 1er mai 2014, toutes les adhésions et les paiements devront se faire en ligne.

Il n’est pas nécessaire d’être membre de l’AQIIG pour créer un profil sur ce site.

Appel de candidatures pour le Prix Hommage Aînés
2017-05-21

Lancement de l’appel de candidatures pour le Prix Hommage Aînés, édition 2017, pour souligner l’engagement exceptionnel des personnes aînées qui contribuent bénévolement à l’amélioration de la qualité de vie et à la participation sociale des aînés dans leur communauté. 

Pour en savoir plus cliquez sur le lien suivant: Appel_Prix_Hommage_Aines

Si vous souhaitiez proposer une candidature, la soumettre à la Table régionale de concertation des aînés de votre territoire.


Concours aux petits soins
2017-05-13


Concours aux petits soins
2017-05-13


Ginette Henri reçoit le Prix Florence Engagement professionnel de l’OIIQ
2017-05-11

Le 3 mai 2017, madame Ginette Henri a reçu, lors de la 15 édition des Prix Florence de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec, le Prix Engagement Professionnel .

Madame Henri, consultante en Santé mentale de première ligne auprès des  personnes âgées, membre de l’AQIIG, est bien  connue pour son engagement dans des activités visant à rétablir la santé mentale chez cette clientèle.

Communicatrice hors pair, elle a, lors du Souper-causerie du 23 mai 2013, donné la conférence La dépression chez les aînés, la perte de l‘élan vital qui a suscité un grand intérêt. Avec sa grande expérience, elle a longuement expliqué ce problème de santé vécu par un grand nombre de personnes âgées. Elle a expliqué l’importance du dépistage, de l’évaluation qui doit être réalisée rapidement et des interventions à préconiser.

Nous félicitons chaleureusement madame Henri!


La maltraitance dans nos milieux de soins : inadmissible!
2017-05-01

La Presse dans ses exemplaires du Printemps, a dénoncé à maintes reprises des cas de maltraitance pratiqués dans plusieurs milieux, auprès de personnes vulnérables. L’urgence d’adopter le Projet de Loi 115, particulièrement sur la question de rendre la dénonciation obligatoire ou non, s'est intensifiée. 

Un projet de dénonciation que l’Association avait fait parvenir à madame la Ministre Blais avait déjà été déposé à l’Assemblée Nationale en 2013. Il traitait déjà de la maltraitance dans les milieux de soins auprès des personnes âgées et vulnérables.

De plus, en 2014, l’AQIIG, à titre de membre du Comité des partenaires nationaux non gouvernementaux-recherche et  support aux pratiques (Secrétariat aux Aînés-MSSS),  l’Association québécoise des infirmières et infirmiers en gérontologie (AQIIG) a, de nouveau, présenté à Québec, sa position concernant la maltraitance. Certaines demandes que nous avions formulées lors de l’envoi initial  ont été répondues par le MSSS. Elles touchaient la nécessité d’offrir de  la formation aux infirmières sur la maltraitance et de supporter les établissements dans les suivis nécessaires.  On avait également demandé que le MSSS investisse dans ces milieux de soins, les sommes nécessaires à une formation pour l’ensemble des intervenants et des agents multiplicateurs. Certaines de ces recommandations ont été réalisées. Nous les remercions.  Cependant, le point principal restait à être adopté, soit, la dénonciation obligatoire de tout abus physique et psychologique envers la personne âgée, quel que soit l’abuseur et l’environnement.

Trois ans plus tard, la position initiale de l'AQIIG demeure inchangée et n'a rien perdue de sa pertinence.

L’Association québécoise des infirmières et infirmiers en gérontologie (AQIIG) renouvèle sa recommandation d’adopter la Loi 115 dans les plus brefs délais et d’incorporer la notion de déclaration obligatoire à la version finale du texte.


Lancement en français du Portail sur le vieillissement optimal de McMaster
2017-03-23

L’Université McMaster de Hamilton, Ont. vient  de lancer, en français, le Portail sur le vieillissement optimal McMaster. Ce site appuie les objectifs de vieillissement en santé  d’une population canadienne vieillissante. Il rend  accessible les meilleures données probantes, issues de la recherche et ce, de manière simple et compréhensible. Il s’intéresse aux problèmes de santé communs et aux enjeux importants liés au vieillissement. Le Portail est utilisé par des citoyens, des professionnels de la santé et des responsables politiques.



Municipalités Amie Des Aînés
2017-02-27

De bonnes nouvelles pour les aînés de la communauté.  Connaissez-vous  MADA? Municipalités AmieDes Aînés.  De beaux projets à venir.

Pour consulter les projets cliquez sur les liens suivants:

Projets_MADA_2016-2017_national

Communiqué PIQM-MADA_13 fév 2017


Formation continue partagée (FCP)
2017-02-27

Nouvelle formation continue partagée

Une nouvelle plateforme  collaborative de formation continue partagée selon le répertoire national sera mise en fonction possiblement en juillet 2017. Elle sera offerte gratuitement, partout au Québec, à l’ensemble des personnes oeuvrant au sein du réseau de la santé, qu’elles soient salariées, cadres, stagiaires ou bénévoles.

La réalisation de ce projet est partagée par les Comités de la Direction de la Santé et des Services sociaux  (MSSS) (CODIR) et de la Gestion du réseau (CGR), comprenant des présidents-directeurs (PDG) du réseau de la santé et des services sociaux (RSSS) 

Votre Association a à cœur le développement de vos compétences et appuie cette belle initiative.

Pour en savoir plus, deux Bulletins concernant ce projet de formation continue sont annexés.; cliquez sur les liens suivants:

Bulletin_formation_continue_partagée_juin2016.pdf

Bulletin_formation_continue_partagée_sept2016.pdf


Soutien aux projets nationaux et à l’expérimentation du Programme Québec ami des aînés.
2017-02-26

Nous sommes heureux de vous annoncer qu’un projet de recherche-action soumis par la Chaire de recherche Marguerite-d’Youville d’interventions humanistes en soins infirmiers de l’Université de Montréal en partenariat avec l’AQIIG a obtenu une subvention de près de 300 000 $ octroyée par le Ministère de la Famille dans le cadre du programme Québec ami des aînés (QADA).
 
Ce projet intitulé « Apprendre pour cheminer ensemble (ACE) » vise à évaluer une nouvelle intervention de formation et de soutien à l’intention des conjoints-aidants de personnes atteintes précocement de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée.
 
Nous tenons à féliciter Madame Véronique Dubé, titulaire de la Chaire de recherche Marguerite-d’Youville et son équipe. 
  
Pour en savoir plus sur le projet cliquez sur le lien suivant:  http://www.mfa.gouv.qc.ca/fr/aines/quebec_ami_des_aines/Pages/Projets-2016-2017.aspx

Collaboration avec OIIQ et MSSS
2017-02-26

L’AQIIG a participé avec l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ)  à des journées de travail afin d’élaborer des  Normes de pratique infirmières en CHSLD  (2017)

L’AQIIG a participé à des rencontres de discussion sur l’encadrement de l’utilisation des caméras dans les CHSLD (MSSS)

Forum sur les meilleures pratiques en CHSLD.
2016-11-26

Les 17 et 18 novembre 2016, Mesdames Nancy Madore vice présidente et Francine Lincourt-Éthier ex-présidente de l'AQIIG ont participé au Forum sur les meilleures pratiques en CHSLD.

A travers plus de 30 présentations sur des pratiques innovantes en CHSLD, les participants du forum ont été conquis par tant de belles réalisations, qui sont exportables à l'ensemble des CHSLD du Québec.

En plus des 65 millions de dollars que le Ministre Barette investira dans l'embauche de ressources humaines en CHSLD, l'intégration des infirmières praticiennes spécialisées, le développement d'approches non pharmacologiques pour diminuer les manifestations des SCPD, l'évaluation des soins buco-dentaires et l'état nutritionnel, le développement de stratégies pour attirer et retenir les préposés aux bénéficiaires dans les CHSLD feront aussi partie du plan d'action proposé.  

Pour en savoir plus sur les 5 engagements que les PDG des établissements du réseau de la santé et des services sociaux ainsi que le président du conseil d'administration de l'Association des établissements privés conventionnés ont signé, vous pouvez consulter le site web http://www.msss.gouv.qc.ca/professionnels/soins-et-services/forum-chsld/engagements/

En plus d'avoir pu rencontrer des gens de coeur, des passionnés de la personne âgée, nous avons pu réseauter avec de nouveaux partenaires qui nous incitent encore plus, à travailler en interdiciplinarité.

Les pratiques très inspirantes présentées, nous portent encore une fois de plus, à croire à tout le potentiel que regorge le personnel oeuvrant en CHSLD.

Nous applaudissons la volonté du ministre et toute son équipe à faire de la place aux infirmières praticiennes spécialisées en CHSLD.  Nous sommes convaincus que ce sera une solution gagnante et permanente pour la prise en charge des problèmes de santé complexes des résidents et leur assurer un suivi de santé optimal. 

Nous sommes encouragés par l'ajout de ressources humaines, dont les infirmières, qui encore trop souvent, distribuent la médication et dispensent les traitements. 

Les infirmières et infirmiers pratiquant en CHSLD sont des experts.  

Nous devons être fiers d'évoluer auprès de personnes si riches en expérience de vie.  Les résidents et leurs proches nous font confiance. 

Notre contribution à leur bien-être, leur mieux-être, à les aider à maintenir une santé optimale, à les accompagner dans cette période de vie si importante, à leur offrir un  milieu de vie agréable, stimulant, chaleureux et sécuritaire sont d'autant  de raisons de vouloir œuvrer en CHSLD.  

Nous demeurerons attentifs aux changements apportés en CHSLD tout au long de la prochaine année.   

Nancy Madore
Vice-présidente


Archives