Livres

L’AQIIG a sélectionné pour vous des ouvrages traitant de différents aspects du vieillissement et des soins infirmiers. La plupart de ces livres sont disponibles en ligne ou en librairie.

Bonne lecture!


Violences domestiques : Prise en charge et prévention (2014)

Marie Claude Hofner,  Nataly Viens Python (2014) Violences domestiques : Prise en charge et préventionPresses polytechniques et universitaires nomades, (PKUR), 133 pages.

Violences domestiques From Marie-Claude Hofner and Nataly Viens Python - PPUR

Ce livre, écrit par un médecin et une infirmière, travaillant en santé publique en Suisse, décrit les violences domestiques pratiquées sur tous types d’individus : conjoints, enfants, parents âgés. Il expose les interventions réalisées pour corriger la situation, de même que plusieurs correctifs qui ont été apportés dans le but de contrer le phénomène. Les auteures précisent que les violences familiales ne sont généralement pas dénoncées par les victimes ; la peur et les risques de représailles ou de contrôle inhibent toute réaction. Toutes les intimidations sont gardées sous silence, en particulier par les personnes âgées.

Traiter ces violences domestiques, nous disent les auteures, devient une affaire de santé publique.  Non déclarée jusqu’à la moitié du 20e siècle, cette situation est maintenant considérée comme prioritaire, eu égard au nombre de personnes qui la subissent et qui consultent aux urgences. Déjà difficile à identifier dans ces milieux, elle l’est davantage à domicile, en particulier pour les gens âgés. Les auteures nous rappellent qu’il faut bien outiller les professionnels afin qu’ils puissent identifier le véritable problème auxquels ils font face.

La situation vécue en Suisse nous rappelle la réalité canadienne et québécoise. D’ailleurs, mesdames Hofner et Python  présentent une étude canadienne réalisée en 2012 qui fait état de 12% à 13% de maltraitance envers les aînés.1 Elles signalent également le travail entrepris par le gouvernement québécois en matière de lutte comme la maltraitance.2

La prévention et le traitement de la violence est difficile à réaliser tant il est vrai qu’il est compliqué de la déceler et qu’elle n’est pas déclarée spontanément. Si chaque citoyen était sensibilisé à la réalité des actes de violence domestique, on pourrait arriver à les prévenir et à en faire une affaire de santé publique.

1Yaffe, M.J, Tazkarb, B., Comprendre la maltraitance des aînés en pratique familiale, Le médecin de famille canadien , (2012) 58, 692-698

2Gouvernement du Québec (2012) Plan d’action gouvernemental 2012-2017 en matière de violence conjugale. Direction des communications du ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Direction des communications du ministre de la justice.

Les auteures

Marie-Claude Hofner, médecin en santé publique, est associée à l’Unité de médecine des violences du Centre Hospitalier universitaire vaudois et représente la Suisse au sein du réseau  « European ministry of  health national focal persons for violence and injury prevention » de l’Organisations mondiale  de la Santé (OMS).

Nataly Viens Python, infirmière, est spécialisée en santé publique.  Elle a fait ses études à l’Université du Québec à Rimouski et à l’Université Henri Point Carré à Nancy. Elle est actuellement doyenne de la recherche à l’Institut et Haute École de la santé la Source à Lausanne et professeure associée à l’Université du Québec à Rimouski.

www.ppur.org


Derrière les gestes (2014)

Diane Boivin, infirmière, a occupé plusieurs fonctions de soignante et d’encadrement dans le réseau de la santé, notamment en hébergement. Dans cet ouvrage, elle raconte les souvenirs et les moments touchants, intenses, tristes, heureux qui l’ont marquée durant cette période.  « Ces instants, dit-elle  marquent la vie de chacun. Leur souvenir revient tout au long de la vie. Ils sont devenus «  des moments de grâce» (p.7).

Décrits comme des événements marquants qui surprennent, ils  peuvent être créés par une parole, une petite caresse, une acceptation ou un refus, une expérience de soin qui a  transformé le parcours de vie de l’infirmière et de l’infirmier. La plupart du temps, les auteurs de ces actions n’ont pas su qu’ils  avaient contribué à cette évolution. Sur le coup, il est difficile réaliser la portée actuelle et future de cet incident sur la vie de quelqu’un.

Divisé en vingt-sept (27) chapitres,  Derrière les gestes  touche divers sujets qui ont eu un profond retentissement sur la vie de l‘auteure. Elle parle de plaies, du sixième sens, de la volante, des enfants, du mourir et de beaucoup d’autres sujets.  Certains exemples sont touchants et illustrent  plusieurs situations déjà vécues par le lecteur.

http://www.editionsgml.ca/details.cfm?id=491


Ombres et lumière sur la fin de vie (2010)

Dans ce petit livre de 80 pages, format poche,Patrick Vinay, médecin, réfléchit sur le sens de la vie et de la mort. Et affirme qu’on a tellement repoussé la mort, qu’on ne sait plus comment la vivre.  Il  propose  une réflexion sur des situations de vie qu’il a rencontrées chez de nombreuses personnes, malades, en fin de vie ; les unes en paix, sereines et calmes et d’autres, baignant dans la détresse. « La période de vie entourant la mort, souvent si riche, apparaît aux yeux de bon nombre de nos contemporains, comme un ultime effort.  Pourtant, ce peut être aussi l’heure de confirmer le sens de sa vie, de cueillir les fruits d’une vie partagée avec les siens.  Elle peut devenir une ultime occasion de sceller ses attachements, une façon de quitter le monde en aidant les autres autour de soi à continuer à vivre » (p.5)

À partir de son expérience auprès des malades et des mourants, le docteur Vinay, présente, en trois groupes, des textes susceptibles d’alimenter la réflexion. Le premier groupe, appelé Moments d’incertitude, permet de clarifier certains faits concernant  les traitements entourant la fin de vie : morphine, détresse respiratoire, abstention de traitement, souffrance des proches malgré la médication puissante, etc. Le deuxième groupe Problèmes d’éthique  présente les problèmes d’éthique vécus au moment de la mort : euthanasie, aide au suicide, compassion, triste réalité de la maladie d’Alzheimer. Parlant  d’euthanasie,  il affirme que « les soins palliatifs maintiennent confort et dignité. Offrons des soins palliatifs à tous, et nous verrons disparaître les demandes d’euthanasie» (p.43). Dans le troisième, il explore La précieuse fin de vie qui  pour lui « est  un temps béni pour renouer des liens avec les siens, traverser des fossés, faire des gestes qui expriment le fond du cœur »(p.60).

Ce livre nous renvoie à la souffrance vécue par tous les intervenants d’un milieu de soins créée par l’impossibilité d’enrayer la maladie et d’éviter une mort prochaine. Tous ont  vu  la  détresse dans les yeux des personnes condamnées et de leurs proches, tous ont reçus des demandes qu’ils ne pouvaient combler. 

Ombres et lumière sur la fin de vie,  quoique datant de maintenant cinq ans, est toujours d'actualité.  En faire la lecture alimente  la réflexion de tous les soignants qui ont vécu les situations qui y sont décrites et qui s’interrogent sur la conduite qu’ils ont eue et celle à pratiquer dans le futur.

http://mediaspaul.fr/catalogue/ombres-et-lumieres-sur-la-fin-de-la-vie-949


Prendre soin à domicile… une question de liens entre humains (2014)

Mario Paquet, Ph.D., agent de planification, de programmation et  recherche, vient de publier Prendre soin à domicile… une question de liens entre humains aux Presses de l’Université Laval.

Ce livre explore les liens de proximité en soutien à domicile à travers un dialogue entre l’auteur et deux personnages. Ce dialogue arrive à point nommé, car non seulement les liens de proximité n’ont pas encore fait l’objet d’une attention particulière dans l’évaluation des services, mais aussi parce que, selon les dires de plusieurs acteurs en soutien à domicile, ils seraient menacés, voire en voie de disparition. Pourtant, lorsque les intervenantes établissent des liens étroits et chaleureux, notamment avec les personnes aux prises avec une situation d’incapacité, celles-ci, en raison de leur savoir-faire et de leur savoir-être, deviennent des indispensables "aides à vivre". Dès lors, le lien prime sur le service étant donné que le souci de l’autre des intervenantes apporte un soutien social qui contribue à la qualité de vie et au bien-être de ceux et celles qui vivent une expérience de soins à domicile. Par conséquent, les liens de proximité s’avèrent un investissement en santé et non pas une perte de temps qu’il faudrait sacrifier sur l’autel de la "sacro-sainte productivité"qui domine actuellement le discours de la gestion des services. C’est pourquoi ces entretiens plongent au cœur de la complexité du travail des soins et, du coup, de l’engagement humain qu’il faut consentir dans la dynamique relationnelle pour tisser des liens significatifs et mettre à profit les dividendes de cet investissement en santé. Au terme de ces entretiens, le lecteur sera alors au fait des enjeux psychosociaux, éthiques et politiques que sous-tendent les actions en faveur des liens de proximité ainsi que de l’importance de « prendre soin des soignants ».

http://www.pulaval.com/produit/prendre-soin-a-domicile-une-question-de-liens-entre-humains


Soins infirmiers, santé mentale et psychiatrie (2013)

Soins Infirmiers, santé mentale et psychiatrie. (2013). (dir. Kathleen M. Fortinash et Patricia A. Holoday Worret), traduction française (dir.Claire Page, Jean-Pierre Bonin et Dominique Houle). Montréal : Chenelière Éducation.

Ce livre portant sur les atteintes affectant la santé mentale en est maintenant à sa deuxième édition. Il sert d’ouvrage de référence aux différents intervenants ainsi que pour les étudiantes en soins infirmiers. Il comprend deux chapitres s’intéressant aux aînés dont le chapitre 17, Troubles cognitifs : délirium, démence et troubles amnésiques. Kelley, R. A., traduit par Lucie Tremblay et celui de Linda Thibeault portant spécifiquement sur les personnes âgées.


Guide Programmes et services pour les aînés (2013)

Services Québec vient de publier l'édition 2013-2014 du guide Programmes et services pour les aînés. Plus de 60 programmes et services du gouvernement du Québec y sont présentés, notamment en matière de santé, de logement, de maintien à domicile, de revenu et d’impôt. Ce guide pratique présente également la mission et les coordonnées de plusieurs organismes susceptibles d'être utiles aux aînés.

Disponible en ligne, en format PDF

 

 

 


Soins infirmiers aux aînés en perted'autonomie (2013)

Sous la direction de Philippe Voyer, l’ouvrage Soins infirmiers aux aînés en perte d'autonomie, 2e édition, vient de paraître (été 2013) aux éditions Pearson ERPI.

Avec un grand souci du détail, ce livre traite des enjeux cliniques les plus pertinents et des problématiques gériatriques les plus fréquentes en mettant les fonctions infirmières à l’avant-plan. Pour chaque thème clinique abordé dans le manuel, l’évaluation clinique (dont l’examen physique), la surveillance clinique et les soins y sont décrits avec précision. En plus des problèmes de santé incontournables comme les démences, l’insuffisance cardiaque et les maladies pulmonaires obstructives chroniques, il présente plusieurs défis cliniques tels que les soins de fin de vie et la contribution de l’infirmière à l’usage optimal des médicaments.

Un ouvrage pertinent pour tous les milieux cliniques, tout en nuances et fort à propos pour une société vieillissante.

http://www.pearson.fr/livre/?GCOI=27440100961910


Alzheimer : la réalité des couples vivant à domicile (2012)

Johanne Senneville, inf.  M. Sc. conseillère clinicienne en soins infirmiers, associée au programme clientèle médecine familiale et gériatrie et membre de l’AQIIG, a publié aux Éditions universitaires européennes sa recherche menée à l’Université de Montréal pour l’obtention de son mémoire de maîtrise. Alzheimer : la réalité des couples vivant à domicile. Ce livre fournit plusieurs pistes d’interventions afin d’assurer des soins d’hygiène aux personnes récalcitrantes.

Après avoir expliqué la DTA et ses ravages, l’auteure nous parle des résultats de ses rencontres avec les épouses qui consentent à assurer à leur conjoint souffrant de problèmes cognitifs, des soins à domicile, y compris les difficiles soins d’hygiène.

Disponible sur Amazon.com.


 Vivre avec un proche qui vieillit (2011)

Se plaçant au cœur de la réalité des proches aidants, le livre Vivre avec un proche qui vieillit(éditions Bayard) présente des réflexions sur l'accompagnement d'un être cher, sur le vieillissement de l'autre, mais aussi sur son propre vieillissement. Les auteurs Dr Arthur Amyot, psychiatre au Service de psychogériatrie du pavillon Albert-Prévost de l'Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal, et René Des Groseillers, psychologue psychanalyste clinicien et collaborateur au Service de psychogériatrie du même hôpital, décrivent dans un langage accessible et clair les différents concepts liés à cette étape de la vie et à son accompagnement.

Cet ouvrage constitue une référence utile pour les proches aidants, mais aussi pour les travailleurs de la santé afin qu’ils demeurent sensibles à l'ampleur des énergies qu'exige le rôle d’accompagnateur d'une personne vieillissante.

http://www.bayardlivres.ca/Product.aspx?ids=7530328


Guide pratique de l’aide aux aînés (cahier hors-série de Protégez-vous) (2011)

L’organisme Protégez-vous, en partenariat avec l'Institut universitaire de gériatrie de Montréal (IUGM), a publié en 2011 un cahier hors-série sous forme de guide pratique pour les aînés et leurs proches. Le Guide pratique de l’aide aux aînés a été créé afin de susciter et encourager les discussions entre jeunes et moins jeunes sur ce chapitre de la vie qui nous concerne tous.

Le guide de 88 pages regroupe 8 thèmes : vieillir en santé, vieillir en sécurité, vieillir l’esprit en paix, rester chez soi, aller vivre ailleurs, à l’hôpital, les proches aidants, et la mort. Chacun des thèmes comprend de courts textes rédigés par différents spécialistes issus de la psychologie, la neuropsychologie, les soins infirmiers, la médecine gériatrique, l'ergothérapie, la pharmacie, le service social, et même la comptabilité. 

Les professionnels de la santé bénéficieront des informations contenues dans ce recueil. N’hésitez pas à conseiller cette lecture, il s’agit d’un incontournable!

Ce guide est disponible en version électronique (7,95$) ou papier (9,95$) sur le site Web de Protégez-vous : http://www.protegez-vous.ca/protegez-vousca/boutiquepv/guides-pratiques/affaires-et-societe/guide-pratique-de-laide-aux-aines.html


Quand l’épreuve devient vie (2010)

L’auteure Johanne de Montigny a connu un parcours de vie hors du commun. En effet, c’est à la suite d’un accident d’avion que Mme de Montigny choisit de réorienter sa carrière vers la psychologie. Depuis, elle œuvre à titre de psychologue en soins palliatifs, en suivi de deuil, à l’Hôpital général de Montréal et en cabinet privé. Auteure et conférencière, son intérêt porte sur l’accompagnement des personnes malades, certaines en fin de vie, ainsi que l’accompagnement des proches aidants.

Le troisième livre de Mme de Montigny s’intitule Quand l’épreuve devient vie (éditions Médiaspaul). L’auteure y traite les cinq grands thèmes que sont la maladie, l’accompagnement, la perte, la mort et le deuil. Ses propos reflètent sa connaissance intime d’un vécu rattaché à l’épreuve de la maladie, de la perte d’un être cher, et touche le lecteur par son contenu émotif. Mme de Montigny démontre sa capacité à démystifier certaines croyances issues d’une pensée magique trop souvent adoptée face aux circonstances de fin de vie.

À la fin du livre, le lecteur a accès à plus de 70 références en français couvrant les 25 dernières années.

http://mediaspaul.qc.ca/catalogue/quand-lepreuve-devient-vie-905


Entretien avec une aidante « surnaturelle » : Autonome S’démène pour prendre soin d’un proche à domicile (2008)

Publié par Les Presses de l’Université Laval, dans la collection « Infirmières, communauté, sociétés », cet ouvrage est d’un grand intérêt pour les infirmières de différents milieux de soins. Il est principalement recommandé pour celles œuvrant dans les services de soutien à domicile, auprès des personnes en perte d’autonomie et de leurs proches aidants. Rédigé sous la forme d’un échange entre l’auteur Mario Paquet, et le personnage d’une aidante «surnaturelle », nommée Autonome S’démène, le livre expose la réalité de l’expérience des soins à domicile. 

Des diverses tâches associées aux soins, à la réticence des personnes-soutien vis-à-vis l’utilisation des services, en passant par l’importance des liens de proximité, les entretiens entre l’aidante et son interlocuteur décrivent différents aspects de l’organisation et de la dispensation des soins à domicile. Ces données s’appuient sur les résultats de recherches publiées depuis plusieurs années.

http://www.pulaval.com/produit/entretien-avec-une-aidante-surnaturelle-autonome-s-demene-pour-prendre-soin-d-un-proche-a-domicile


Soigner en centre d’hébergement : repères éthiques (2008)

Dans cet ouvrage, l’auteur Hubert Doucet aborde des questions éthiques régulièrement soulevées dans les milieux de soins de longue durée. Comment déterminer si le recours à la contention respecte la personne? Faut-il toujours alimenter une personne malade? Quels sont les défis éthiques de la réanimation cardiorespiratoire? Que faire en présence d’une personne jugée inapte? Faut-il limiter les soins à offrir aux personnes âgées? Tous ces thèmes sont abondamment illustrés de vignettes cliniques et d’exemples réels qui ont alimenté l’actualité des dernières années.

Soigner en centre d’hébergement – repères éthiques (éditions Fides) se lit comme un roman. Il invite à la réflexion quant aux principales questions éthiques reliées aux soins aux personnes âgées, qu’elles soient hébergées ou non.

http://www.editionsfides.com/fr/product/editions-fides/essais/sante-et-bien-etre/soigner-en-centre-dhebergement_316.aspx?unite=001